Athènes 1896, Rio 2016 : Choix épiques des villes olympique

Non disponible.

Paris a perdu à trois reprises l'organisation des Jeux olympiques en 1992, 2008 et 2012. La Ville lumière a été défaite par Barcelone, Pékin et Londres. Le coup, à chaque fois, a été rude à encaisser. Mais Paris, lors de ces trois tentatives, était-elle véritablement en position de gagner ? Non, car dans les trois cas, la capitale avait franchi le Rubicon à contretemps ou en ignorant les forces et la valeur de ses adversaires.L'histoire des élections des villes olympiques a toujours été liée au président du CIO en place au moment de la décision et à son bon vouloir. Pierre de Coubertin a fait la puie et le beau temps durant tout son mandat, mais il faut bien avouer qu'à cette époque les Jeux olympiques ne représentaient pas le challenge d'aujourd'hui.C'est au milieu des années 1980, avec la popularisation du sport et les pressions économiques, que l'olympisme devient un enjeu très important. Il ne suffit plus d'avoir le meilleur projet pour les sportifs, il faut également convaincre les membres du CIO du bien-fondé de votre offre. L'olympisme, qui recouvre tout l'univers sportif, est devenu l'objet de manoeuvres politiques, diplomatiques, financières, proches parfois de la corruption.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres