By the Rivers of Babylon

Éditeur ZULMA
Paru le
Papier ISBN: 9782843048005
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours

Augustown, quartier pauvre de Kingston, Jamaïque. En cet après-midi d'avril 1982, assise sur sa véranda, Ma Taffy sent dans l'air une pesanteur très particulière. Kaia, son petit-fils, rentre de l'école. Ma Taffy n'y voit plus mais elle sait reconnaître entre toutes l'odeur entêtante, envahissante, de la calamité qui se prépare. Car aujourd'hui, à l'école, Monsieur Saint-Josephs a commis l'irréparable : il a coupé les dreadlocks de Kaia – sacrilège absolu chez les rastafaris.
Et voilà Ma Taffy qui tremble, elle que pourtant rien n'ébranle, pas même le chef du gang Angola ni les descentes des Babylones, toutes sirènes hurlantes. Alors, pour gagner du temps sur la menace qui gronde, Ma Taffy se met à lui raconter comment elle a assisté, petite fille au milieu d'une foule immense, à la véritable ascension d'Alexander Bedward, le Prêcheur volant. Oui, à Augustown, Jamaïque, le jour de l'Autoclapse – calamité aux promesses d'Apocalypse – est une nouvelle fois en train d'advenir.
Remarquablement construit, By the rivers of Babylon est un roman puissant – magnifique chant de résistance et de libération. En bref... Augustown, quartier populaire de Kingston, années quatre-vingt. Jour de colère. A travers l'histoire d'un petit garçon rastafari dont le maître d'école vient de couper les dreads (ce qui mettra le ghetto à feu et à sang) et l'histoire parallèle que lui raconte sa grand-mère, celle d'Alexander Bedward, le Prêcheur volant à la source du mouvement rastafari, Kei Miller nous emmène au coeur vibrant de la Jamaïque.

Les libraires craquent

  • Les libraires conseillent (janvier 2018) par la librairie Les libraires

    « Kei Miller est un immense conteur à la besace pleine de petites figurines qu'il étale volontiers sur une table pour restituer à celles-ci, sous les yeux ébahis du public, leur pleine nature d'êtres de chair et de sang. De ce qui paraît simple ou qui semble aller de soi, il montre vite des facettes insoupçonnées en faisant miroiter son soleil dans un angle qu'on croyait mort. Dans ce second roman traduit en français, Miller se sert comme catalyseur d'un drame individuel pour alimenter la grande révolte d'un quartier chaud de Kingston. Le jour où un jeune écolier rastafari se fait scalper sa crinière par un enseignant médiocre, l'étincelle suffit pour embraser la communauté qui n'a pour horizon qu'une brève et sanglante carrière de crime. Et quand c'est Miller qui raconte, on peut s'attendre à de multiples détours qui valent plus qu'un coup d'oeil. On plonge ainsi dans le récit fondateur du rastafarisme, explore les inégalités aberrantes qui minent la société jamaïcaine et prend le temps de s'émerveiller du patois local restitué ici par la traduction créolisée. Un voyage dont on ramène bien plus que quelques babioles à saveur touristique. »
    Thomas Dupont-Buist, librairie Gallimard (Montréal)

Les libraires vous invitent à consulter

Les libraires conseillent : janvier 2018

Par publié le

Les libraires conseillent répond à la demande des lecteurs avides de suggestions. Chaque mois, un comité formé d’une quinzaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres.  Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres sont mis de l’avant dans les librairies membres de notre réseau. Cette initiative est une belle occasion de promouvoir des livres jugés particulièrement remarquables, ainsi que de

Dévoilement des listes préliminaires du Prix des libraires du Québec 2018

Par publié le

Le dévoilement s’est fait aujourd’hui au Salon du livre de Montréal. Audrey Martel, la libraire lauréate du Prix d’excellence 2017 de l’ALQ, a procédé à l’annonce de la liste préliminaire des quatre catégories du Prix des libraires du Québec, celles de l’essai québécois et de la bande dessinée québécoise et hors Québec étant venues cette année s’ajouter à celles de la poésie québécoise et du roman québécois et hors Québec. Les finalistes, quant à eux, seront connus au début du mois de février 2

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres