Marx et la poupée

Éditeur HELIOTROPE
Paru le
Papier ISBN: 9782924666418
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782924666425
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782924666432
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Depuis le ventre de sa mère, Maryam vit de front les premières heures de la révolution iranienne. Six ans plus tard, elle rejoint avec sa mère son père en exil à Paris. À travers les souvenirs de ses premières années, Maryam raconte l’abandon du pays, l’éloignement de sa famille, la perte de ses jouets – donnés aux enfants de Téhéran sous l’injonction de ses parents communistes –, l’effacement progressif du persan au profit du français, qu’elle va tour à tour rejeter, puis adopter frénétiquement. Dans ce récit, qui peut être lu comme une fable ou un journal, Maryam Madjidi raconte avec humour et tendresse les racines en tant que fardeau, rempart, moyen de socialisation, et même arme de séduction massive.

Les libraires craquent

  • Les libraires conseillent (février 2018) par la librairie Les libraires

    « Par des anecdotes et des souvenirs épars, l’auteure livre un récit puissant sur l’ambivalence de vivre avec deux cultures et la difficulté de les fusionner. Avec une plume honnête, intimiste et lucide, elle dépeint l’attachement viscéral à ses origines et le désarroi de laisser place à une nouvelle vie après l’exil. Maryam Madjidi se met à nu et franchit avec grâce le mur des statistiques afin d’offrir ses mots et sa réalité d’enfant de l’immigration. »
    Chantal Fontaine, librairie Moderne (Saint-Jean-sur-Richelieu)


  • Commenté dans la revue Les libraires par Chantal Fontaine, librairie Moderne

    Un roman magnifique, à la prose intime, au propos qui chuchote, mais qui nous percute par sa justesse et sa franchise. Maryam Madjidi s’offre, se confie et se raconte avec une fraîcheur qui fait plaisir. Pourtant, la vie n’est pas rose pour qui s’exile et renaît ailleurs, enfant de surcroît, modulé par les choix de ses parents. Elle évoque son désarroi devant cette langue qu’elle a dû apprivoiser et celle qui l’a façonnée, qu’elle oublie, faute de ne l’entendre nulle part. Elle relate avec tact le poids de l’héritage enseveli, étouffé, des enfants issus de l’immigration. Madjidi s’amuse, aussi, des ambiguïtés propres à sa double identité. Grâce à ses anecdotes parfois drôles, parfois graves, elle nous livre un récit puissant et léger tout à la fois.

Les libraires vous invitent à consulter

Les libraires conseillent : février 2018

Par publié le

Les libraires conseillent répond à la demande des lecteurs avides de suggestions. Chaque mois, un comité formé d’une quinzaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres. Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres sont mis de l’avant dans les librairies membres de notre réseau. Cette initiative est une belle occasion de promouvoir des livres jugés particulièrement remarquables, ainsi que de v

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres